Panneau de la station de métro Bank à Londres

On trouve beaucoup de produits. Une banque est généralement une banque de dépôt pour la plupart des Français. Un exemple de banque de dépôt de renom est la banque BNP Paribas, une banque de dépôt avec guichets physiques et proposant aussi des services en ligne. Par les termes « banque de dépôt », on désigne un établissement financier permettant aux particuliers d’y déposer de l’argent, et de pouvoir le retirer. Sont proposés donc en toute logique des services financiers tels qu’un compte courant, des comptes d’épargne (tels que le Livret A, le LDD, un PEA ), ou encore des crédits.

Habituellement, les banques mettent à leur disposition une carte bancaire, ou bien encore une carte rechargeable. On confond les expressions « carte bancaire » et « Carte Bleue ». Or, l’expression « carte bancaire » fait référence à tout type de carte de payement, qu’il s’agisse de Carte Bleue, de carte Visa, ou bien de carte Mastercard, qu’elles soient à débit différé ou débit immédiat, à crédit, ou enfin rechargeables ou prépayées. Le nom « Carte Bleue » désigne un standard d’interopérabilité des cartes de paiement françaises.

Les organismes bancaires offrent en outre des crédits à leurs clients, tels le crédit immobilier, et le crédit à la consommation. Toutefois, il y a aussi des organismes financiers spécialisés aux taux parfois plus avantageux. On peut obtenir un taux inférieur en étudiant quelques opérateurs bancaires.

Les organismes bancaires proposent en outre à leurs clients des produits d’épargne, généralement sous forme de livrets, d’assurance-vie, et de plans d’épargne en actions (PEA). Parfois, les organismes financiers offrent la possibilité d’acheter des actions.

Dans le domaine boursier, la société Leaderoption propose de spéculer avec les options binaires. Parmi les produits financiers proposés par cette entreprise, on remarquera une option Haut/Bas (ou High/Low) ; une option One Touch ; et une option Zone. Ces divers produits dérivés sont réservés en exclusivité aux investisseurs conscients du risque. En effet, si les gains possibles sont a priori importants, le risque de perdre le capital est équivalent.

Les alternatives existent dès la carte de paiement et se poursuivent dans le domaine d’un crédit à la consommation, ou bien encore d’un crédit immobilier, par exemple. Dans le domaine de l’épargne aussi, des choix équivalents existent, par exemple dans le domaine de la bourse et plus spécialement dans l’univers des produits dérivés, comme les options binaires. À chacun d’opter pour l’interlocuteur le plus à même à répondre à ses attentes !

Articles Relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site KeywordLuv. Entrez VotreNom@motclef dans le champ nom afin de bénéficier d'un lien ancré. Merci de mettre un véritable commentaire, les commentaires du style "Merci pour l'article" seront supprimés. Ensemble luttons contre le penguin !