A la suite d’une enquête, il a été établi un soupçon de corruption portant sur 8 millions de réales au Brésil, du temps de la gestion par Abilio Diniz.

Soupçons de corruption autour de Poa de Açucar au Brésil, du temps de la gestion par Abilio Diniz.

En ce vendredi 10 juillet 2015, on apprend que le groupe Pao de Açucar, aujourd’hui entre les mains de Casino, vient de demander à son comité d’audit de réaliser une enquête sur la période 2009-2012, lorsque la société était encore dirigée par Abilio Diniz.

Selon le site d’informations financières WanSquare, qui révèle cette information, les conclusions de ce rapport d’enquête parlent d’un « trou » de 8,5 millions de réales (2,4 millions d’euros). Sur ce total, seuls 500.000 réales auraient une légitimité évidente… Chez Casino, on dément toute volonté de réveiller le conflit avec Abilio Diniz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site KeywordLuv. Entrez VotreNom@motclef dans le champ nom afin de bénéficier d'un lien ancré. Merci de mettre un véritable commentaire, les commentaires du style "Merci pour l'article" seront supprimés. Ensemble luttons contre le penguin !