Mine de cuivre

UMMC : l’entreprise russe leader sur le marché du cuivre

La Russie possède de nombreuses entreprises leader dont l’UMMC qui se distingue sur le marché du cuivre. Depuis l’extraction jusqu’à la fabrication cette entreprise excelle. Implantée dans l’Oural cette holding possède plus de 40 entreprises dans différents secteurs porteurs. L’UMMC se positionne sur des marchés nationaux et mondiaux dans de nombreux domaines. Elle est aujourd’hui une des plus importantes holding du pays.

Le plus ancien métal utilisé par l’homme

Fils de cuivre

Le cuivre est le métal le plus ancien utilisé par l’homme. Pas besoin d’un point de fusion élevé, un simple feu de bois suffit déjà. Les premières traces remontent au Ve millénaire av J.-C. en Iran. Depuis 7 000 ans l’homme tire partie de ce métal et aujourd’hui encore un peu partout dans le monde dont la Russie une entreprise telle que UMMC continue de l’extraire du sol. Fascinant tout comme l’or par sa couleur le cuivre est facile à travailler. Aujourd’hui pour obtenir du cuivre pur on procède par affinage électrolytique du sulfate. Rarement à l’état natif dans la nature le cuivre se trouve souvent dans des sulfures tels que la chalcopyrite (CuFeS2), la covelline ou covellite (CuS), la chalcosine ou chalcocite (Cu2S) ou la cuprite (Cu2O). Présent dans la nature il l’est également dans les organismes vivants. Il est utilisé dans la bijouterie, dans l’horlogerie, dans l’armement, dans la construction électrique et électronique. Son champ d’action est très large. Les sels de cuivre sont également utilisés dans l’agriculture et la viticulture.

Le spécialiste du cuivre

UMMC dans sa diversité englobe des entreprises du secteur minier, de la construction mécanique, de l’industrie et de la métallurgie non ferreuse. Les métaux précieux comme les terres rares font également partie des secteurs de prédilection de  cette holding russe. A la tête d’un des plus grands groupes de Russie Iskander Makhmudov.

 

Articles Relatifs